Diminution des frais de santé : passer par les réseaux de soins

Sommaire

Vous le savez si vous habitez à la campagne ou assez loin de votre médecin : s'assurer des soins de qualité n'est pas toujours chose facile, surtout lorsque vous souffrez d'un trouble particulier ou rare. Connaissez-vous les réseaux de soins ?

Ce sont des organismes qui visent à promouvoir la délivrance de soins de proximité de qualité, grâce à une meilleure orientation du patient, et une meilleure coordination et continuité des soins. Il existe aujourd'hui un millier de réseaux environ.

Réseau de soins : qu’est-ce que c’est ?

Un réseau de soins implique la collaboration, sur la base du volontariat :

  • de professionnels de santé de disciplines différentes (médecins généralistes et spécialistes, kinésithérapeutes, etc.) ;
  • de professionnels de la prise en charge médico-sociale (assistante sociale, psychologues, etc.).

Il a pour objectif de mobiliser les ressources sanitaires, sociales et autres, sur un territoire donné, autour des besoins des personnes. Il s’organise autour :

  • d’une pathologie particulière et souvent chronique : asthme, diabète, hépatite C, cancer, VIH, etc. ;
  • de problématiques spécifiques : alcoolisme, toxicomanie, aide aux populations défavorisées, etc.

Le réseau de soins, local ou départemental, peut être de trois types :

  • un réseau ville-hôpital ;
  • un réseau inter-hospitaliers ;
  • un réseau de soins libéraux.

La continuité des soins et leur qualité sont assurées, notamment grâce à l’échange d’informations entre professionnels et au partage des examens et des bilans déjà effectués. Un plan thérapeutique et un plan d’action peuvent également être rédigés.

Suite à la loi de santé 2016, le dossier médical partagé a été progressivement généralisé et proposé aux assurés, libres d'accepter ou de refuser sa mise en place. Au printemps 2022, le dossier médical partagé a été intégré à l'espace numérique de santé du patient « Mon espace santé ». Ce service numérique permet de stocker et partager en tous les documents et informations utiles pour son suivi médical avec les professionnels de santé. Cela permet aux professionnels de santé habilités de suivre facilement le parcours de soins et de partager des informations médicales, et donc d'améliorer la coordination des soins et d'éviter les accidents thérapeutiques. Afin d’assurer un meilleur suivi des travailleurs, l'article 15 de la loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 prévoit que l’accès à cet espace santé est ouvert au médecin du travail qui peut l’alimenter, via un volet relatif à la santé au travail (article L. 1111-17 du Code de la santé publique). 

Bon à savoir : le décret n° 2022-1434 du 15 novembre 2022 relatif au dossier médical en santé au travail prévoit que l'alimentation et la consultation du dossier médical peuvent être réalisées par le médecin du travail, le collaborateur médecin, l'interne en médecine du travail, l'infirmier, l’intervenant en prévention des risques professionnels et l'assistant de service de prévention et de santé au travail, sur délégation du médecin du travail et sous sa responsabilité.

À noter : la loi du 27 janvier 2014 autorise les mutuelles à pratiquer des remboursements différenciés lorsque l’assuré choisit de recourir à un professionnel de santé, un établissement de santé ou un service de santé membre d’un réseau de soins ou avec lequel les mutuelles ont conclu un contrat.

Passer par un réseau de soins pour diminuer les coûts

Réseau de soins des mutuelles

Les mutuelles ont organisé des réseaux de soins principalement autour de l’optique et du dentaire. Demandez à votre mutuelle la liste des professionnels de santé ou des services de soins appartenant à son réseau conventionné :

  • Le reste à charge est en général le plus bas possible, ce qui facilite la gestion d'un budget.
  • Vous serez aussi mieux remboursé.
  • De plus, l’avance des frais est évitée.

Autres réseaux de soins

Les mutuelles ne sont pas les seules à avoir mis en place des réseaux de soins. Dans ces réseaux :

  • Le patient pourra être intégralement remboursé, dispensé d’avance de frais ou encore bénéficier de l’exonération du ticket modérateur.
  • En contrepartie des avantages financiers, le patient doit en général s’engager à ne consulter que les médecins adhérents et/ou partenaires du réseau.

Ces réseaux, par une prise en charge globale, l’éducation proposée aux patients, le suivi régulier et l’amélioration de l’observation vont à terme diminuer le budget dédié à la santé du patient.

Argent et santé : ce que vous ne savez pas

Ces pros peuvent vous aider