Passer de la Sécurité sociale étudiante au régime général

Sommaire

Vous terminez vos études. Sans doute à la recherche d'un emploi ou déjà en poste, vous allez devoir basculer du régime de la Sécurité sociale étudiante à celui de la CPAM (régime général des salariés). Toutefois, ce basculement n'est pas automatique !

Voici les démarches à effectuer pour passer de la sécurité sociale étudiante à la CPAM.

1. Affiliez-vous à la CPAM

Vous vous affilierez à la CPAM si :

  • vous arrêtez vos études ;
  • vous obtenez un premier emploi.

Pour vous affilier à la CPAM :

  • Remplissez le formulaire de « Demande de mutation » .
  • Déposez-le à la CPAM de votre lieu de résidence, accompagné des pièces justificatives demandées.

Notez qu'à titre expérimental et jusqu'au 31 décembre 2022, une carte Vitale dématérialisée, ou « e-carte d'assurance maladie » (à télécharger sur l'appli « apCV »), est délivrée gratuitement aux personnes volontaires affiliées aux organismes de l'Assurance maladie obligatoire du Rhône, de Saône-et-Loire, de Seine-Maritime, du Bas-Rhin, du Nord, de la Gironde, de l'Hérault, de Loire-Atlantique, de la Sarthe, du Puy-de-Dôme, des Alpes-Maritimes et de Paris. Elle permet l'identification et l'authentification numérique et peut servir à la place de la carte à puce chez les professionnels de santé participant au test (décret n° 2019-528 du 27 mai 2019 relatif à l'expérimentation d'une « e-carte d'assurance maladie », prorogé et étendu par le décret n° 2021-1014 du 30 juillet 2021).

À noter : conservez votre carte Vitale et mettez-la à jour lorsque la caisse d'assurance maladie vous le demandera.

2. Souscrivez une mutuelle

La CPAM ne couvre qu'une partie de vos dépenses de santé. Pour voir le complément remboursé, il vous faut souscrire une mutuelle.

Notez que la CPAM, selon votre situation, peut vous fournir un soutien financier pour l'adhésion : l'aide à la complémentaire santé.

Ces pros peuvent vous aider